26 nov. 2014

Passage de flambeau


Un petit article dans la continuité de mon coup de cœur pour Les Coupons de Saint-Pierre
Après avoir eu la chance de visiter les coulisses de l'entreprise (Jolies Bobines en a d'ailleurs fait un super article ICI), j'aurai l'immense plaisir d'animer très prochainement deux ateliers couture à l'Atelier des Coupons de Saint-Pierre. 

Le défi : réaliser une jupe à fronces et fermeture zippée en 2H30. Finger in ze noise, n'est-ce pas ?!? lol.

Ce sera avant tout, pour moi, l'occasion d'échanger avec vous mes trucs et astuces en couture, vous aiguiller dans vos difficultés mais, surtout de passer un bon moment. Le but étant que vous repartiez avec votre jupe finie. 


Tout le matériel sera fourni sur place, vous aurez juste à vous installer et à vous laisser guider. 

Il n'est pas nécessaire d'être un(e) pro de la couture mais un minimum de connaissances est requis ; alors si vous maîtrisez à peu près l'enfilage de votre machine, si vous arrivez à coudre droit, si vous voulez une jupe top tendance, vous avez frappé à la bonne porte. 

Sortez donc vos agendas et notez-y que l'on se retrouve le vendredi 05 décembre de 18H30 à 21H et le samedi 06 décembre de 16H à 18H30, à la Boutique Modes & Travaux - 10 Rue de la Pépinière Paris 8ème (Métro Saint-Lazare). 

Pour les inscriptions et les modalités pratiques, je vous invite à aller sur le site de l'Atelier des Coupons, ICI
Attention les places sont limitées. 



14 nov. 2014

[GIVEAWAY] Duo gagnant (+ edit)


Rien ne vaut un bon basique. 


Rajoutez-y le petit détail qui tue et vous obtenez le Neptune Tee

J'ai découvert la marque See Kate Sew par le biais de Jolies Bobines, via une photo sur Instagram. 
Achat compulsif, motivé par la promotion, à l'époque, chez Pattern Anthology sur la collection 8 days a week

J'ai pris le parti de transformer ce teesh en robe, en rallongeant simplement l'ensemble. Et depuis c'est l'amour parfait. 
Patron hyper abordable, dispo jusqu'au XL (pas d'agrandissement), marges de couture incluses, que demande le peuple... 

Avec la surjeteuse, ça va évidemment très très vite. Mais avec une machine à coudre, c'est parfaitement faisable également. 
A mon niveau, y'a juste la couture à l'aiguille double sur l'encolure qui est hautement perfectible. 

***


Mais il était question de duo, n'est-ce pas ?!? 


J'en profite donc pour vous présenter la pochette en cuir, estampillée Cousu Main, disponible chez Ma Petite Mercerie
J'ai opté pour le modèle Chic, avec un délicat cuir noir légèrement pailleté. 

 


La réalisation de cette merveille est on ne peut plus simple. Tout était plié en 15 minutes. 
C'est donc un modèle accessible, même pour les débutants. 


A l'approche des fêtes, ce kit représente le cadeau parfait. D'autant plus qu'il y a le choix entre plusieurs coloris et/ou textures de cuir. 

***

Quoi ?!? Vous hésitez encore ?!? Bon...
Et, 2 bons d'achats de 40€ chacun à valoir sur le site Ma Petite Mercerie, ça vous motiverait ou bien ? 
Encore un duo, trop forte la meuf ah ah. 


Oui hein, la générosité de cette équipe est sans limite. 
Alors, pour être digne de remporter l'un de ces bons, un petit tour sur le site, une immersion dans les milliers de références disponibles, puis un commentaire sous cet article avec le lien de votre produit préféré et, tant qu'à faire, dites-moi ce que vous en ferez. 


Vous avez jusqu'au lundi 24 novembre, 20H (Paris) pour participer. 
Je donnerai le nom des deux gagnants dès le lendemain. 
N'oubliez pas de laisser une adresse mail valide, les "anonymes". 

***

Edit du mardi 25 novembre, 20H16

Random a parlé et les deux chanceuses sont les suivantes :

- Une miss "anonyme" lol

- Melting Pots

Je transmets vos coordonnées à l'équipe Ma Petite Mercerie

***

Outfit : robe home made, sandales à talons Sézane, bijoux I am
Matériel : jersey milano Marché de Créteil
Crédit photos : Saankukaï


6 nov. 2014

On dirait le Sud


Durant ce mois d'octobre, Ma Petite Mercerie a pris ses quartiers dans le Marais. 

Un régal pour les Franciliens qui ont pu mirer, humer, et serrer contre leur cœur ces coupons de tissus et autres apprêts longtemps convoités sur la toile. 


Car il y est vrai que Ma Petite Mercerie, c'est avant tout une boutique en ligne, où règnent des milliers de références et, dont les bureaux sont situés à Gaillac. C'est également l'un des partenaires officiels de l'émission Cousu Main. 

Lors de cette parenthèse parisienne, j'ai donc pu faire la connaissance de la team MPM (private joke inside). Je pourrais vous en parler pendant des heures, tant j'ai apprécié l'ambiance et la générosité de l'équipe, avec à sa tête Christelle, la créatrice de l'enseigne. 


Dans cette boutique éphémère, j'ai animé des ateliers, appris à manier le lucet avec Peace & Wool, bu du vin avec modération, rigolé sans aucune retenue, rencontré de formidables personnes, retrouvé mes acolytes de Cousu Main, dégusté des amuse-bouches de folie...


Et j'ai également relevé des défis. Céline, un des piliers de la team, m'a mise au défi de réaliser une tenue avec ces deux fabuleux coupons de tissus. Un satin de coton stretch aux motifs seventies et une jolie popeline bleu canard


Je n'avais pas d'idée précise en tête sur le coup mais en rentrant chez moi, j'ai repensé à cette superbe robe avec sa fente vertigineuse et ses plis gracieux. Décision très vite validée et en une soirée, ce fut plié. Céline l'a dit : défi relevé !!! 


Et moi, je suis ravie de garder un peu du Sud avec moi. 

Outfit : robe home made, derbies en cuir New Look, pochette H&M, bijoux I Am
Matériel : satin de coton imprimé et popeline bleu canard Ma Petite Mercerie
Crédits photos : Saankukai et Pimsy
En tête-à-tête avec moi-même : de tendres pensées également aux petites mains de l'ombre qui préparent nos colis et que j'ai eu le plaisir de rencontrer sur Paris. 



3 nov. 2014

Immersion dans l'Atelier Brunette


Mardi j'ai eu le plaisir de découvrir en avant-première les toutes dernières collections de tissus Atelier Brunette. 

Merci Patrons, Annabelle, Jolies Bobines et Vanessa

Cette saison automne/hiver se pare de graphisme, tout en subtilité, dans des teintes douces. Il n'y a d'ailleurs pas que les teintes qui sont douces puisque la gamme en viscose et celle en batiste de coton sont de vrais cocons. 

Projecteurs

Dans la version viscose, je demande du chic, du moderne, du tendance. La collection Attraction porte très bien son nom ah ah. C'est une viscose légère mais assez rigide ; un point ultra positif pour la maniabilité qui est donc facilitée.
Une petite préférence pour le modèle Facet pour lequel j'ai déjà craqué ^_^

 Halo grey/Halo brown - Facet - Swoon

Côté coton, on mise sur les contrastes, le graphique et des couleurs dynamiques. Les tissus de la collection Graphik vont, à coup sûr, devenir des intemporels. 

Shape blue - Shape red

Twist mustard/Twist dark blue

Et plein d'autres que je vous invite à aller voir sur le site...

***

Cherry on ze cake, la boutique vous offre 10% de réduction sur vos achats, avec le code promo PIMSY (valable jusqu'au 30 novembre), à valoir sur le site Atelier Brunette

A vos clics...

20 oct. 2014

[LES DESSOUS DE COUSU MAIN] Clap de fin (2/2)


J'ai mis du temps à écrire ce dernier article mais je voulais laisser la finale passer avant de donner mes impressions. 
D'ailleurs, à l'heure qu'il est, je ne l'ai regardée que d'un oeil et n'ai pas encore eu l'opportunité de visionner l'after Cousu Main. 


Avant même de vous confier mes impressions, je vais rapidement revenir sur la finale ; c'est donc Carmen la grande gagnante de cette première saison de Cousu Main, devenant ainsi la meilleure couturière amatrice de France. 

Une place largement méritée compte tenu de son bagage technique. 
Toutefois les derniers concurrents, restés au pied du podium n'ont pas démérité. Une pensée pour Séverine, pas mal décriée sur les réseaux sociaux. Mais aussi Adelino, excellent styliste, ou encore Isabelle, prise au piège de la fatigue. 

 La robe de Roland Mouret

 Je n'ai pas lu tous les commentaires sur la toile mais, il faut bien que les gens comprennent que les candidats n'ont rien à voir dans les décisions du jury. C'est une chose que d'être mécontent quant à l'élimination de son candidat chouchou ; c'en est une autre de s'en prendre directement aux autres. N'oubliez pas que derrière l'écran, il y a de vraies personnes, avec leur sensibilité et il y a des limites à ne pas franchir. 

Autre précision, certains se sont étonnés de voir les candidats dans la même tenue pour les deux jours de la finale. C'était une demande expresse de la production. A priori dans un soucis de montage. Ce qui est un peu con, c'est qu'on entend bien Cristina dire "à demain" à la fin de la première journée ; donc cela s'est avéré totalement inutile de mon point de vue. 

Amparo et Jésus
Ceci étant dit, je peux vous annoncer qu'il y aura un petit bonus au sujet de l'émission, le samedi 25 octobre, à 17H15, sur M6. Vous pouvez par ailleurs trouver le livre Les créations de Carmen dans toutes les librairies dignes de ce nom ainsi que sur le site Ma Petite Mercerie


Avec Géry le producteur
Et pour les téméraires, le casting de la saison 2 a déjà commencé...

***

Mon élimination étant digérée, je peux sereinement parler de mes impressions sur cette expérience. 
Je ne vais pas épiloguer sur le montage que j'ai trouvé un poil hasardeux. 


Beaucoup se sont plaints d'un manque d'explications, mais en 1H30, je ne suis pas sûre que l'émission avait pour vocation de donner un cours de couture. C'est "dommage" pour les plus expérimentés néanmoins, l'objectif initial, à savoir dépoussiérer l'image de la couture, a, à mon sens, été largement atteint. Pour preuve, toutes ces personnes qui se sont lancées dans la couture, ou qui ont retrouvé le chemin conduisant à leur machine, depuis la diffusion de Cousu Main. 

Isa et la mascotte
La compétition n'en était pas réellement une, ou du moins, c'était une compétition contre moi-même. Suis assez fair play de nature et de voir que cet esprit était partagé par mes acolytes, ce fut juste magique. Première chose à tirer de cette expérience : neuf amis supplémentaires


La compétition n'en était pas réellement une puisque j'ai énormément appris. Une sorte de stage intensif en couture quoi. Ça m'a rendue encore plus maniaque que je ne l'étais, tant au niveau du repassage que de mes finitions. Deuxième chose à retenir : le repassage, c'est 80% du travail de finitions, totalement indissociable de la couture pure. 

Avec Audrey, maquilleuse de choc (clin d’œil à Anaïs aussi)
La compétition n'en était pas réellement une jusqu'au jour de mon élimination ah ah ^_^ Je m'en suis voulue à moi-même ce jour là, d'avoir aussi mal géré mon temps. Mais avec des si, on referait le monde, n'est-ce pas. Troisième chose à retenir : je dois absolument m'améliorer en couture à la main

Avec Sabri, l'assistant-réalisateur
Les caméras, on les oublie vite. Les cameramen y sont pour beaucoup. Ils (et elle) se sont pris au jeu et se sont vraiment intéressés en détail à ce que l'on faisait. Du coup, les échanges étaient vraiment enrichissants. Quatrième chose à retenir : ce qui est évident pour nous, ne l'est pas forcément pour autrui. Ça a valu quelques "on la refait". 

Avec Damien, "mon" cameraman
Sortir de sa zone de confort, de son petit cocon, coudre avec un chrono qui tourne et très peu d'heures de sommeil au compteur, ça donne de gros coups de flippe, des agacements, des idées nazes, des jurons, des larmes, des coups dans les machines et des scènes épiques à la télé. Cinquième chose à retenir : je suis moins lente que j'aurais pu le penser. Quand je couds chez moi, j'ai cette fâcheuse tendance à faire 36000 choses en même temps. Mais être concentrée sur un seul objectif, ça change tout. 

Avec Roland Mouret
Passer à la télé ça change la vie. Lol. Enfin, ça change la vision de certains sur nous. Parce que moi, je suis exactement la même qu'avant. Mais j'avoue avoir sous-estimé le pouvoir de la télé. Sixième chose à retenir : je suis beaucoup moins extravertie qu'on ne pourrait le croire. En réalité, je suis une grande timide qui se soigne et j'ai souvent été mal à l'aise face à ces petites filles qui venaient à moi avec des étoiles dans les yeux. C'est hyper flatteur hein, entendons-nous bien mais terriblement déstabilisant. Evidemment ça attire aussi les boulets et les "opportunistes". Mais ceux-là, on les voit venir au loin ^_^

Isa et Jesus en plein bœuf
J'ai des fans en or *_* 
Et vraiment je vous aime. Vous êtes mon moteur. 
J'ai même eu la chance de pouvoir en rencontrer certains. Une chose est sûre c'est que vous êtes de plus en plus nombreux et ça fait chaud au cœur. J'ai aussi des partenaires en or. Car au-delà la façade commerciale, il y a des gens vraiment adorables que j'ai eu un réel plaisir à côtoyer IRL. Et ils sont d'autant plus adorables qu'ils ont pu vous faire profiter également de leur générosité. 

Ici avec Chloé
Sinon depuis le tournage, qui a eu lieu en février de cette année, je n'ai pas totalement chômé. Certains doivent sans doute se rappeler du défilé Pluri'elles. J'ai continué à coudre un peu pour moi également. Et pour tout le reste, je vous en parlerai en temps et en heure ^_^

***


Cousu Main, saison 1, c'est fini. A vous les studios. Clap.