3 mars 2015

Asaka


Celle que je vais sans doute décliner à l'infini
(même si je déteste reproduire un même patron). 

***

Named Clothing est une marque finlandaise de patrons que je qualifie d'atypiques. 
Une identité forte, une originalité assurée, un véritable parti pris ; tout ce que j'apprécie dans une marque indépendante. 


J'ai donc été vraiment ravie de découvrir en avant-première Ticket, la collection printemps-été 2015 et encore plus de tester mes deux patrons chouchous. 

***

Aujourd'hui, j'ai choisi de vous parler de la robe kimono Asaka


Si vous vous intéressez aux tendances, vous avez forcément constaté que le kimono revient en force cette année (l'éternel recommencement de la mode). 
Eh bien moi je remets le couvert plutôt deux fois qu'une. 


Ce patron est un régal à coudre, dans le genre simple et efficace. Avec THE détail qui fait toute la différence : ces fentes au niveau des manches


Ce qui va rendre ce patron encore plusssss mieux, c'est qu'il est disponible en plus size !!! (et il n'est pas le seul). 
Vous vous doutez bien que j'apprécie d'autant plus. 


Ça prend du temps mais, les marques semblent de plus en plus réceptives aux appels des rondes, qui comme moi, refusent de se camoufler dans des vêtements improbables. Je ne suis pas parfaite mais je n'ai pas envie de me cacher. Bon là, il faut avouer que s'il y avait un petit reproche à faire, c'est la longueur de la robe (version test non modifiée), que je rallongerai dans ses prochaines versions. Mais c'est vraiment tout. 

Crédit photo : Named Clothing

J'ai réalisé ma robe kimono dans une popeline unie pour un côté plus casual mais la version ultra vitaminée du look book est évidemment canon. 


Alors, dites-moi tout, vous en pensez quoi ? ^_^

Outfit : robe kimono home made, escarpins Zalando, BO et lunettes I Am
Matériel : popeline noire Les Coupons de Saint-Pierre, wax noir & blanc acheté à Château Rouge
Crédit photos : Saankukaï (il serait temps de ramener tes fesses :-D )
En tête-à-tête avec moi-même : bientôt je vous parlerai de mon coup de foudre pour la robe tulipe Florence... Et aussi d'une petite perle, la robe Perla des Fusettes... Et je vais aussi arriver à répondre à tous vos jolis commentaires, promis...


24 févr. 2015

[Give Away] Box your life (+ edit)


Aujourd'hui, je prends une longue inspiration et je souffle, comme une grande, sur mes 31 bougies. 

***

L'occasion pour moi, de vous parler de Green Cherry


En décembre, j'ai eu l'occasion de tester la toute première box dédiée à la couture de cette jeune entreprise française. 


Le concept ? Une jolie boîte, directement at home, tous les deux mois, contenant le nécessaire pour réaliser une création couture et quelques surprises. 


J'ai été, pour ma part, séduite par l'emballage soigné, la qualité des fournitures ; la réalisation de cette première box était vraiment accessible, grâce notamment au tutoriel illustré. Et le résultat est mignon comme tout. 

***

Aujourd'hui, c'est mon anniversaire mais, c'est moi qui vous gâte, avec la complicité de Green Cherry. 
En jeu : la box couture de février/mars. 

Afin de valider votre participation, le petit parcours classique : 
- liker la page Facebook Green Cherry et/ou s'inscrire à la newsletter du site
- liker la page Facebook Pimsy coud des trucs et/ou s'inscrire à la newsletter du blog (juste à droite là). 
- laisser un commentaire (avec une adresse mail valide) en me racontant votre meilleur souvenir d'anniversaire (suis d'humeur poétique aujourd'hui ah ah). 

Vous avez jusqu'à ce samedi 28 février, 18H (heure de Paris). J'annoncerai le nom de l'heureux gagnant dans la foulée. 
Jeu ouvert à la France métropolitaine uniquement. 

A vous de jouer...


Crédit photos : Saankukaï & Pimsy

***

Edit du samedi 28 février 2015, 18H45

C'est Ophélie la grande chanceuse du jour. 


20 févr. 2015

Dripping on the coat


Le coup de foudre textilement artistique. 
 

Lorsque je suis tombée sur cette gabardine très épaisse dans la boutique Les Coupons de Saint-Pierre, je voulais une pièce très stylée mais épurée. 
En effet c'est le genre de tissu imprimé qui se suffit à lui-même. 


J'avais depuis longtemps, dans ma TDL à rallonge, ce manteau boule Burda, parfait pour les mi-saisons. 
Ses manches trois-quart, ses poches passepoilées, son boutonnage caché ; autant de détails qui ont conduit immanquablement au craquage. 


J'aime ce genre d'expérimentations, sortir des sentiers battus, s'éloigner des pièces habituelles de mon petit dressing. 

Ce n'est pas toujours heureux, évidemment, sinon ce ne serait pas drôle ; et ce manteau boule n'a pas dérogé à la règle -_- 
Effet sac à patates à outrance. Solution d'urgence : des passants, une ceinture et le tour est joué. 
 

J'ai également pesté contre les poches passepoilées. 
Un léger défaut sur l'une d'entre elles, que j'ai camouflé avec du biais jaune fluo (utilisé également pour border les poches à l'intérieur). 

Finalement, je ne m'en sors pas trop mal. Qu'en dites-vous ?

Outfit : robe H&M, gilet La Redoute, collants Asos, manteau home made, peep toes Jonak, chapeau Bon Clic Bon Genre
Matériel : gabardine imprimée Les Coupons de Saint-Pierre
Crédit photos : Saankukaï
En tête-à-tête avec moi-même : rien. Ah si, pas de manteau boule pour ma taille marquée !!!


11 févr. 2015

A demi-nue


Alors que la blogosphère couture s'enflamme pour des problèmes que je n'ai absolument pas envie d'évoquer ici (chacun sa merde hein), mon problème existentiel du moment était de savoir si oui ou non, j'étais capable de repousser mes limites en matière d'exhibition. 

J'ai vraiment été flattée que Barbara me contacte pour essayer ses patrons. Dans un premier temps, c'est souvent danse de la joie parce que si l'on te fait coucou, c'est que tu vaux peut-être quelque chose finalement ah ah. Et puis je me suis calmée très vite parce que Je fais mes dessous, ce sont des patrons de lingerie... Et quand on s'éloigne des stéréotypes, c'est déjà plus compliqué de se montrer. 


Je ne voyais pas spécialement l'intérêt de parler d'un patron sans montrer le résultat porté. Comme je le fais habituellement quoi. Comment se projeter ? 

Bref, à bas les complexes (ou presque) et rideau. 


Je vous présente mon super maillot de bain JFD, composée de la culotte taille haute Bettie et de la brassière Page. J'ai utilisé les chutes d'un lycra sérigraphié et ai entièrement doublé l'ensemble pour plus de tenue. J'ai du élargir le bandeau histoire de caser toute ma poitrine correctement mais pour le reste, aucune modification. 

J'ai suivi le pas-à-pas de Barbara et j'avoue que je commence à être un peu plus à l'aise avec la pose des élastiques. 


J'espère que les âmes sensibles ne seront pas choquées de voir autant de peau dénudée par ici ah ah. M'enfin si ça peut aider certaines à se décoincer un chouïa, je n'aurai pas sorti le grand jeu pour rien. Si la grande pudique que je suis peut le faire, je crois bien que c'est à la portée de toutes.  

Outfit : maillot de bain home made, peep  toes Jonak, collier I Am
Matériel : lycra sérigraphié Mondial Tissus, élastique Tissus Price
Crédit photos : Saankukaï
En tête-à-tête avec moi-même : je vous conseille fortement la dernière collection Je fais mes dessous. Je suis hypra à la bourre dans les réalisations mais ça vaut vraiment le coût/coup ^_^


9 févr. 2015

La tête dans les nuages


J'ai enfin décidé de sortir de cette brume. 
Et ne voilà t-il pas que je me retrouve dans les nuages. 



Une tenue à l'image de ce temps fluctuant, composée d'une mini maison (un rectangle et un large élastique à la taille, rien de bien sorcier) rehaussée de la blouse Billie tirée du magazine La Maison Victor de cet hiver. 

Le montage de cette blouse est d'une simplicité déconcertante. Outre la traduction un peu bancale par moment, le pas-à-pas que j'ai suivi à la lettre est vraiment bien réalisé ; sans compter que la gamme de tailles est large (aucune modification de patron). 
Seul bémol : l'ouverture du devant (ici, maintenue avec une épingle) qui baille un peu trop à mon goût. 


Vous aurez sans doute reconnu le molleton Sur les nuages de chez Camillette Création. Une merveille à coudre. 


Outfit : blouse/jupe/pochette home made, collants Asos, escarpins New Look, BO Khepera Adornments
Matériel : viscose noire Les Coupons de Saint-Pierre, molleton imprimé Camillette Création
Crédit photos : Saankukaï
En tête-à-tête avec moi-même : j'espère que vous appréciez le ravalement de façade du blog ^_^
Merci pour vos messages ici ou ailleurs... Et rendez-vous dès ce jeudi, sur le stand Tissus-Price (E9.3), au salon Aiguille en fête



4 janv. 2015

Red is...


Mon black depuis toujours. 

En direct de mon canapé où je suis clouée depuis quelques jours... 
A défaut de santé, j'ai une jolie robe à vous montrer. 


Cousue il y a quelques mois déjà, il s'agit de la robe Lisan de la Maison Victor. 
J'étais un brin sceptique quant à sa réalisation, rapport à cette ouverture portefeuille au niveau des cuisses. Mais, le fait de n'avoir aucune modification de taille à effectuer a pesé lourd dans la balance. 

 

De plus, c'est un modèle on ne peut plus simple à aborder ; en une soirée, c'est plié. Le plus chiant étant les coutures invisibles à la main pour fixer les parementures. 


Au final, je suis totalement gaga de cette robe sanguine. 
 

Le seul reproche qu'on pourrait lui faire, c'est cette taille informe (et je n'avais aucune envie de jouer les modélistes, alors je l'ai laissée ainsi) : effet sac à patates garanti. Dieu merci, une ceinture règle le problème en un rien de temps. 


Faudra juste éviter les grands-écarts ^_^

Outfit : robe home made, sandales Bon Prix, collier Khepera Adornments, BO I Am, ceinture H&M
Matériel : satin de coton rouge Les Coupons de Saint-Pierre
Crédit photos : Saankukaï
En tête-à-tête avec moi-même : je suis folle mais pas inconsciente. Ces photos remontent à une journée de 2014 où l'on bénéficiait d'un redoux incroyable. Donc non, je n'ai pas froid les gens, soyez rassurés ^_^ 

1 janv. 2015

Un livre qui se referme

Avec la complicité de Camille

Cette année 2014 a été riche en émotions, en expériences, en découvertes, en apprentissage, en déceptions, en fous-rires, en couleurs, en matières… En couture. 

J’aborde cette nouvelle année à peu près sereine, tout en sachant que ce livre est ouvert depuis quelques temps déjà et que j’ai commencé à en noircir quelques pages. J’ai hâte de pouvoir vous en compter l’histoire. 

Je profite de ces instants de liesse pour vous remercier chaleureusement de votre soutien, de vos critiques plus ou moins constructives. Merci pour ces rencontres in real life et ces marques d'affection. 

Permettez-moi de vous transmettre mes vœux les plus chers à l’occasion de cette nouvelle année qui s’offre à nous. 
Qu’elle soit riche en créations et haute en couleurs.

Bonne année 2015

Moi

28 déc. 2014

Parée pour l'hiver


Au vu des températures négatives et des flocons pour les plus chanceux (ou pas, lol), mon cher manteau officier tombe à point nommé. Yes, Sir !!!

Je l'ai réalisé il y a déjà quelques semaines et je n'ai aucun regret. 


En même temps, je ne l'ai pas volé celui-là. 
Une soirée pour recopier et agrandir le patron Burda. Une autre pour couper et surfiler toutes les pièces. Et une dernière pour assembler. 

La magie a opéré instinctivement. 


Un joli lainage chiné, de jolis boutons en métal doré, une doublure légère pour éviter l'effet sauna et des poches contrastées pour le fun ; what else ?


Outfit : robe et manteau home made, shoes BonPrix, bijoux I Am, ceinture H&M
Matériel : lainage chiné - taffetas de soie noir (doublure) - satin de coton fuchsia (poches) Les Coupons de Saint-Pierre, boutons Mondial Tissus
Crédit photos : Saankukai
En tête-à-tête avec moi-même : sans doute le dernier article de cette folle année alors, permettez-moi de vous souhaiter de très belles fêtes de fin d'année. A très vite...